25 avr. 2015

Les Noces funèbres

Un film sombre mais drôle, un Burton quoi ! 


Réalisateurs : Tim Burton et Mike Johnson 
Voix principales : Johnny Deep, Helena Bonham Carter, Emily Watson...
Genre : animation, fantastique
Date de sortie : 19 octobre 2005
Durée : 1h15mins
Nationalité : film américain 

Résumé : Au XIXe siècle, dans un petit village d'Europe de l'est, Victor, un jeune homme, découvre le monde de l'au-delà après avoir épousé, sans le vouloir, le cadavre d'une mystérieuse mariée. Pendant son voyage, sa promise, Victoria l'attend désespérément dans le monde des vivants. Bien que la vie au Royaume des Morts s'avère beaucoup plus colorée et joyeuse que sa véritable existence, Victor apprend que rien au monde, pas même la mort, ne pourra briser son amour pour sa femme.



Ce film est inspiré d'un légende juive du XVIème siècle, La Mariée morte dans laquelle un jeune homme se marie malencontreusement avec une morte. L'univers des Noces funèbres est tout à fait "Burtonnien" : sombre mais poétique. Le travail artistique qui a été fait pour ce film est énorme ce qui le rend très agréable à regarder ! :-) 

 

L'histoire m'a beaucoup charmé car elle est très originale et drôle. En effet, on retrouve dans ce film d'animation l'humour noire de Burton que l'on aime tant. ;-) L'histoire repose sur la vie d'un jeune garçon très maladroit et candide qui de marie par erreur à un cadavre de mariée. 

source

De plus, on retrouve dans cette oeuvre les voix de Deep et Bonham Carter (les deux coéquipiers de préférés de Burton) qui sont, je trouve, deux excellents acteurs ! J'ai également énormément aimé la musique qui renforce l'atmosphère particulière du film ainsi que tous les détails visuels qui ont tout simplement émerveillés mes yeux ! :-) 

Mais ce film n'est pas un simple film d'animation "bébête" et vide de sens, bien au contraire ! Il cache un message réel et fort : la mort ne brisera pas l'amour que porte Victor pour sa femme. 
J'ai aussi apprécié les différences entre les deux mondes : celui des vivants et décrit comme noir, triste et presque "mort" tandis que celui des morts et coloré, pétillant, chaleureux et "plein de vie" : contradictoire, n'est ce pas ? ;-) 

source

Seul point négatif pour moi : la durée du film. 1h15 ? C'est court, non ??? 

"Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ?"






4 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore vu ce film, mais il me tente beaucoup ! As-tu lu de Tim Burton La triste fin du petit enfant huître et autres histoires ? Il est écrit et illustré par l'homme si tu aimes son travail ;) et il va adapter Miss Peregrine et les enfants particuliers, j'ai hâte de voir ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, dès que tu en as l'occasion, regardes le !!! ;-)
      Je n'ai pas lu "La triste fin du petit enfant huître et autres histoires", mais tu as piqué ma curiosité, je vais aller me renseigner... Merci :-)
      Et oui! Je suis au courant pour son adaptation mais je n'ai toujours pas lu ce roman...je dois me dépêcher je crois ahah :p

      Supprimer
  2. *désolée de te spammer de commentaire mais ton blog est génial*
    Burton, Burtoooon ! *o* Grande fan absolue de l'homme et de son oeuvre !
    Ce film est magique, magnifique, plein de tendresse, d'humour... Très bonne chronique quant à ce film. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (ahah, ça me fait très plaisir, y'a aucun problème ;-))
      Oui, BURTON, le grand, le maître, l'artiste! Je l'adore autant que toi je crois :-)
      Merci du compliment ;-)

      Supprimer