18 août 2015

Oscar et la dame rose - Eric-Emmanuel Schmitt

Un livre magnifique

Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Éditeur : Magnard
Collection : Classiques & Contemporains
Parution : 3 juin 2006
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 115
Prix : 5,20€

Résumé : Oscar a dix ans et il vit à l'hôpital. Même si personne n'ose le lui dire, il sait qu'il va mourir. La dame rose, qui le visite et " qui croit au ciel ", lui propose, pour qu'il se sente moins seul, d'écrire à Dieu. A travers cette correspondance originale, le récit aborde, du point de vue de l'enfance, des questions philosophiques et existentielles : la maladie, la souffrance, le passage de la vie à la mort, la rencontre avec l'autre et avec le mystère...



J'avais lu ce livre il y a quelques années et j'en étais tombée amoureuse. Chose rare, je l'ai relu et j'en suis retombée amoureuse. C'est une pépite, un coup de coeur, un trésor, un chef d'oeuvre ! 
Oscar est un petit garçon de dix ans qui est malade. Il vit à l'hôpital et sait que sa fin est proche. Ses parents n'osent pas le lui dire mais il le sait très bien. A l'hôpital, il y a toujours la même dame qui lui rend visite, la dame rose

source

Ce récit est rédigé sous forme de lettres que le petit garçon écrit à Dieu. C'est la dame rose qui lui conseille d'entretenir cette correspondance. Oscar écrit alors tous les jours (ou presque) à Dieu. L'auteur nous offre alors un très beau message sur la religion et les croyances. Son récit est fait avec beaucoup d'intelligence, je trouve. 

Malgré sa maladie, Oscar est un garçon fort. On oublierai presque qu'il est malade. C'est un bonhomme très intelligent et drôle (parfois sans le faire exprès). J'ai adoré lire ses lettres à Dieu. Il est extrêmement attachant et émouvant, et drôle aussi. 

Je me suis également beaucoup attachée à la dame rose. Elle adore Oscar, elle l'aime comme son propre fils. Leur relation est jolie et très "vraie". C'est simplement un petit garçon est une dame qui s'adorent et qui partagent tout. La dame rose n'est pas comme tous les autres adultes pour Oscar. Elle n'a pas peur de lui dire que, oui, il va bientôt mourir. Elle le sait, il le sait. Pourquoi mentir et cacher des choses à un gamin de dix ans ? 

source
En plus d'être toujours présente pour Oscar, la dame rose lui raconte sa (fausse) vie de catcheuse et tous les combats qu'elle a mené. En faisant cela, elle donne de la force et du courage à Oscar qui l'aime d'autant plus. 

source

En bref, cette histoire est magnifique et émouvante. De plus, ce bouquin est très court alors n'hésitez pas, lisez-le ! J'ai l'impression que ma chronique ne rend pas tellement hommage à ce si beau livre... Il m'est difficile de trouver les mots justes lorsqu'il s'agit d'un coup de coeur... Foncez le lire, vraiment ! 

"J'ai essayé d'expliqué à mes parents que la vie c'est un drôle de cadeau. Au départ, on le surestime, ce cadeau: on croit avoir reçu la vie éternel. Après, on le sous-estime, on le trouve pourri, trop court, on serait presque près à le jeter. Enfin, on se rend compte que ce n'était pas un cadeau, mais juste un prêt. Alors on essaie de le mériter. Moi qui est 100 ans, je sais de quoi je parle. Plus on vieillit, plus faut faire preuve de gout pour apprécier la vie. On doit devenir raffiné, artiste. N'importe quel crétin peut jouir de la vie à 10 ou 20 ans, mais quand on a 100 ans, quand on ne peut plus bouger, faut user de son intelligence."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire