27 juin 2017

Everything, everything

Un film dont on peut largement se passer ! 



Réalisateur : Stella Meghie
Acteurs principaux : Amandla Stenberg, Nick RobinsonAna de la Reguera
Genre : Romance/drame
Date de sortie : 21 juin 2017  
Durée : 1h36
Nationalité : film américain

Résumé : Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle. 





Hier je suis allée voir "Everything, Everything" au cinéma. Comme vous le savez certainement, ce film est tirée du roman du même nom écrit par Nicola Yoon. Je n'ai pas lu ce livre et, après avoir vu le film, je pense que je ne le lirai malheureusement pas ; en tout cas, ce n'est pas une priorité pour moi. 

On découvre la vie de Maddy, une jeune fille de 18 ans qui souffre d'une maladie, "la maladie de l'enfant-bulle". Elle ne peut donc pas sortir de chez elle et n'a donc presque aucune vie sociale et interaction avec le monde extérieur. C'est sans compter sur l'arrivée d'un BG qui va devenir son voisin. Celui-ci va tomber instantanément sous le charme de notre jolie héroïne et vice-versa. Les deux tourtereaux vont alors tout tenter pour pouvoir s'approcher, se toucher, s'entendre de vive voix. 

source
L'histoire, originale selon moi, pouvait donner un film très sympathique, émouvant et unique...détrompez-vous, ce film est bourré de clichés, pas crédible DU TOUT et gnangnan à souhait ! 
Voici les choses qui m'ont énervé/déplu (ça sera plus facile sous forme de liste)
- l'amour immédiat entre deux adolescents beaux comme des dieux, genre really ? Pour moi, 0 crédibilité de base ; 
- On pourrait penser que Maddy ne sait pas réellement se "comporter" face à Olly, ou du moins qu'elle doute un peu étant donné qu'elle n'a jamais vu de garçon... Que nenni ! C'est la première fois qu'elle rencontre un garçon et qu'elle tombe amoureuse mais on dirait qu'elle a vécu cette situation toute sa vie. Encore une fois, niveau crédibilité c'est zéro ! ; 
source
- Maddy nous dit au début qu'elle ne s'habille qu'en blanc, avec des tenues aseptisées et "clean de chez clean" et finalement on la découvre avec des robes toutes mignonnes, des hauts à la mode, etc... J'ai loupé un truc ? 
- SPOILER : Quand elle se lève le lendemain matin de leur première nuit ensemble, elle porte la chemise d'Olly, à moitié boutonnée ; c'est re-re-re-revu (#Cliché) donc originalité bof bof ; 
- Euh ? Le "trois petits points" ce n'est pas une pale copie du "okay, okay" de Nos étoiles contraires ?????

Bref, vous l'aurez compris, beaucoup de choses m'ont déplu dans ce film. Et encore, la liste pourrait être plus grande mais je ne vais pas descendre ce film plus que ça, je pense que c'est suffisant ;) Malgré tout cela, ce film reste ""mignonnet"" et pourra peut-être plaire aux personnes un peu plus jeunes que moi. 

source
J'ai tout de même apprécié la chute de l'histoire qui est, pour le coup, surprenante. J'aurai d'ailleurs apprécié que l'on s'intéresse davantage à cette partie là de l'histoire qui aurait pu amener de la complexité aux personnages et une psychologie plus développée ; dommage ! Aussi, un point positif de ce film c'est la présence d'une héroïne à la peau noire, c'est assez rare pour être souligné et c'est agréable je trouve de ne pas toujours avoir le même type d'héroïne. 

Dites-moi si vous l'avez vu, ce que vous en avez pensé ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire